Expo été Blanc - Daumas - Verbena

Trois artistes majuscules, trois personnalités singulières, trois amis de longue date.

Du 5 juillet au 14 septembre 2014

 

Robert BLANC

« L’âge d’or »
Au VIIIème siècle avant notre ère, en Grèce, le poète Hésiode écrit sa Théogonie et Les travaux et les jours. Les deux seuls textes qui nous sont parvenus.
Dans les deux récits, il mentionne les cinq âges du monde : l’âge d’or, l’âge d’argent, l’âge de bronze, l’âge des héros et l’âge de fer.
L’âge d’or est celui qui suit immédiatement la création de l’homme alors que Saturne (Chronos en grec), règne dans le ciel. C’est un temps d’innocence, de justice, d’abondance et de bonheur. La terre jouit d’un printemps perpétuel, les champs produisent sans culture, les hommes vivent presque éternellement et meurent sans souffrance, s’endormant pour toujours.
Robert Blanc

blanc_cac_2014.jpg

 

Yvan DAUMAS

C’est dans une mythologie païenne que s’accomplit le geste de Daumas. Il nous conforte sans préambule à un monde peuplé de têtes grimaçantes, de crânes ricaneurs oiseau-reptiles et de silhouettes fungiformes qui baignent dans l’humus, la fange et dans l’humus des eaux mêlées.
Par son trait sobre, puissant, incisif, Daumas tente, à sa manière de régler ses comptes avec la mort et la folie, qui n’en font jamais qu’à leur tête.
La folie et la mort, thème banal et récursif, s’il en est. Mais le temps d’un vertige, le spectateur auquel nous prêtons cette capacité d’étonnement, sans lequel le regard reste vide, connaîtra à son tour, l’expérience limite.
Vladimir BIAGGI

daumas_cac_2014.jpg

 

Pascal VERBENA

Les frontières, les bords, les limites fascinent Pascal Verbena : la limite de la mer et de la terre, celle de la nature et de la culture, celle du profane et du sacré, celle de l’ordinaire et du magique, celle des gestes habiles et des rites, celle de la mort et de l’évolution créatrice, celle du plein et des vides, celle du fruste et de l’harmonieux, celle du rugueux et de la patine, celle du plat et de l’accidenté, celle de l’uni et de l’inégal. Pascal Verbena est un contrebandier qui traverse les frontières, un passeur.
Gilbert Lascault

 

verbena_cac2014.jpg

 

expo_cac_ete2014.jpg

Contact

Centre d'Art Contemporain CAC
04 92 20 33 14
Place d'armes, Cité Vauban
05100 Briançon
Fermé / Mesures COVID-19
Site internet

À lire aussi

Infos +

Partager cette page