Vous êtes ici :

Le Coeur de Ville
au fil des jours

Découvrez l'évolution du projet urbain Coeur de ville à travers cette page, écho des posts du Facebook Coeur de Ville Briançon.


Facebook du Cœur de Ville

 

La Maison du Projet est ouverte !

Publiée le 13 septembre 2018

Le chantier du Coeur de Ville était en fête mercredi 12 septembre.
Petit déjeuner et discussions tambours battants sur le marché, parade musicale entre les légumes et les tourtons avec la compagnie Rara Woulib, discours des élus et barbecue de chantier avec les artisans du projet entre les grues et les casernes.

N'hésitez pas à pousser les portes de la Maison du projet avec vos questions, votre envie d'en savoir plus.
La Maison "Cœur de Ville" est ouverte de 9h à 17h du lundi au samedi. Permanences les mercredis et samedis matins de 10h30 à midi.

Une visite insolite du chantier du Coeur de Ville avec les professionnels de l'urbanisme et du BTP est également proposée 2 fois par mois.
Casques fournis. Pensez à bien vous chausser.
Renseignement - inscription obligatoire au 04 92 21 53 15

     

 

UN Pôle culturel au cœur de ville

Des projets pour le Conservatoire, les Beaux Arts, et le Théâtre du Briançonnais au Coeur de Ville, à quelques pas de la médiathèque et du cinéma ?

Publié le 23 juillet 2018 par la Communauté de Communes du Briançonnais

////

 

 Les élus réfléchissent à un Pôle culturel ambitieux au service des pratiques artistiques de tous les Briançonnais.... à suivre !

Projets d'avenir pour les équipements culturels communautaires

Jeudi 19 juillet 2018, les conseillers municipaux du territoire de la CCB ont été invités par Gérard Fromm, président de la Communauté de Communes du Briançonnais à une présentation des études de faisabilité relatives à l’avenir des équipements culturels communautaires : le Théâtre, le Conservatoire et l’Atelier des Beaux-arts.

Exigus, vieillissants et éloignés des uns des autres, ces équipements culturels répondent à une réelle demande locale avec chaque année entre 600 et 700 élèves réguliers, répartis entre le Conservatoire et l’Atelier des Beaux-arts et environ 13 000 entrées au Théâtre.

Deux scénarii ont été présentés : le premier prévoit la création d’un nouveau pôle culturel au sein de la ZAC « Cœur de Ville » dans une des anciennes casernes du quartier Berwick, le second envisage la rénovation des équipements existants (Théâtre, Conservatoire et Atelier des Beaux-arts).

Une décision des élus communautaires est attendue cet automne.

Les documents présentés aux élus du territoire ont été élaborés par le cabinet pluridisciplinaire de l'architecte-urbaniste Pierre-Louis Faloci et les services techniques de la Communauté de Communes qui suivent le projet.
Ils sont disponibles sur le site internet de la Communauté de Communes du Briançonnais : http://www.ccbrianconnais.fr/projet-de-pole-culturel-communautaire.html

////

 

Younoussa, apprenti maçon - Du coeur à l'ouvrage

Publié le 22 juillet 2018

////

Le vaste chantier du Coeur de Ville est une opportunité exceptionnelle pour les entreprises du BTP des Hautes-Alpes, il l’est aussi pour les jeunes en formation qui peuvent y découvrir et apprendre un métier.
C’est le cas de Younoussa, en formation au lycée de Digne. Il a choisi la maçonnerie parce qu’il sait qu’il y a du travail dans le secteur. Après un premier stage dans une entreprise de BTP en montagne dans la vallée de la Romanche, il a terminé son année en tant que stagiaire pour l’entreprise Olive travaux.
Il travaille sur le chantier de la médiathèque. « C’est un beau et grand chantier, c’est impressionnant ! » Il nous explique ce qu’il est entrain de faire, les murs en béton qui montent, et en amont tous les préparatifs pour coffrer. Younoussa est arrivé il y a plus d’un an dans le Briançonnais, il est demandeur d’asile. Il vient de Guinée Conakry. Il est en formation dans une section qui lutte contre le décrochage scolaire et qui donne une seconde chance. Il a bien saisi le sens de cette seconde chance et met du coeur à l’ouvrage. Avant d’arriver en Europe, il avait fait des travaux de maçonnerie en Libye, de force et sans être payé…
Il espère pouvoir travailler ici en France et si possible dans les Hautes-Alpes dès qu’il y sera autorisé. « Mais je suis prêt à aller n’importe où, j'irai là où il y aura du travail, c’est ça qui est important ! » nous dit-il avant de repartir en vélo. La journée sous le soleil éclatant vient de se terminer pour lui et ses collègues.

////

  

réouverture de l'avenue barbot à la circulation

Publié le 20 juillet 2018

////

 La circulation automobile est de nouveau ouverte sur l'avenue du Général Barbot !
Cet automne, une dernière tranche de travaux aura lieu pour aménager l'avenue : couches de finitions, plantations, mobilier urbain...
Un peu de patience encore... et les Briançonnais et leurs visiteurs retrouveront une belle voie où se croiseront automobilistes, vélos, et piétons, en plein coeur de ville. Sans oublier, un peu plus tard : un vaste parc, un grand parvis autour de la médiathèque, du vert et des arbres....

 

 

 

 

 

 

////

 

Au cœur de la ZAC, l'AREA PACA

Publié le 20 juin 2018

////

L’aménagement du cœur de ville ne se fait pas d’un coup de baguette magique. Ce sont des centaines d’entreprises et d’acteurs qui doivent intervenir pour qu’un nouveau Cœur de ville voit le jour d’ici quelques années en lieu et place des anciennes casernes militaires.

Pour mener à bien cette opération d’envergure, la Ville de Briançon a créé une Zone d’Aménagement concertée dont l’AREA PACA est le concessionnaire. L’Agence Régionale d’Equipement et d’Aménagement est au cœur du chantier, ou plutôt des nombreux chantiers.
Maître d’ouvrage, l’AREA PACA réalise tous les équipements publics de réseaux, de voirie, de surfaces, d’aménagements paysagers et d’espaces publics. Dans le périmètre de la ZAC, l’AREA PACA est chargée des acquisitions foncières, elle vend les lots à construire aux opérateurs publics et privés qui doivent respecter un cahier des charges exigeant.
C’est un chantier complexe et important pour l’AREA, habituée à gérer des gros projets d’aménagement partout dans la région. La ZAC cœur de ville est le plus gros projet d’aménagement des Hautes-Alpes.

Sur une surface de plus de 11 ha, pour un budget prévisionnel de plus de 17 M€ financé essentiellement par la cession de lots, la durée du chantier et donc de la concession a été fixée à 12 ans, de 2014 à 2026.
L’AREA Paca n’a pas fini de jouer les chefs d’orchestre, même si le Cœur de Ville commencera à battre dès 2019 avec l’ouverture des premiers équipements comme la médiathèque et le cinéma.

 

la médiathèque vue du ciel, photo Eric Stern

////

 

Bientôt sur vos très grands écrans...

Publié le 12 juin 2018

 

////

Sur le chantier du futur multiplexe, les ouvriers s'affairent déjà. De nombreuses entreprises briançonnaises et hautes-alpines participent à ce chantier qui devrait se clore en mars 2019. Après l'hiver, les Briançonnais pourront découvrir une autre manière d'aller au cinéma dans leur ville : 3 salles standards et une salle prémium, des salles de 83 à 217 fauteuils, qui bénéficieront des dernière technologies (dont le son en Dolby Atmos).

 

 

Le propriétaire et futur gérant, M. Aurouze, présent sur le chantier rappelle qu'il proposera une programmation diversifiée pour tous les publics sans empiéter sur la programmation Art et Essai de l'Eden. Les engagements de respect mutuel pris entre les différents acteurs seront tenus.
Le cinéma sera ouvert 365 jours par an, proposera des séances dans l'après-midi et en soirée, et compte bien séduire les touristes et les jeunes. 

    

Le futur pôle se concrétise, les planètes semblent alignées....

De chaque coté de la caserne, cinéma et médiathèque sortent de terre, de concert. Le maire rappelle que " la ZAC se développe bien, surtout le Pôle culturel, les financeurs publics et les investisseurs privés sont au rendez-vous, et le COSMO sera un équipement phare du Coeur de Ville" La Ville étudie aussi la possibilité de réhabiliter un bâtiment. Théâtre, beaux arts et conservatoire seront peut être un jour en Coeur de Ville... Une chose est sûre, le COSMO ne sera pas un multiplexe périurbain isolé mais bien un cinéma qui vivra en interaction avec d'autres pratiques culturelles. Vivement la première séance !

 

 

Chiffres & infos clés :

La société COSMO, dirigée par Vincent Aurouze, a confié à Renaud Tarrazzi, architecte associé chez MAP, la réalisation de son cinéma multiplexe dans la ZAC « Cœur de ville » à Briançon. Les travaux viennent de démarrer pour une mise en exploitation en mars 2019.


• 1250 m2 sur 1 seul niveau
• 4 salles de 83 à 217 places
• Son numérique 7.1 dans l’ensemble des salles
• Seul cinéma de la région ayant 1 salle équipée du système sonore Dolby Atlos, dernière technologie audio pour une immersion totale au cœur du film
• Offre de snacking & café
• Cinéma accessible aux personnes à mobilité réduite
• Ouvert de 13h30 à 23h30, 7 jours sur 7
• 11 mois de travaux, 2,5 à 3 millions d’investissement privé, travaux réalisés essentiellement par des entreprises locales
• Bâtiment sur mesure, adapté à la caserne attenante, avec façade habillage bois et minéral
• Ouverture en mars 2019

////