Vous êtes ici :

logo_coeur_ville.jpg

Le coeur de ville
au fil des jours

Découvrez l'évolution du Coeur de ville à travers cette page et les posts Facebook.


Au cœur de la ZAC, l'AREA PACA

Publié le 20 juin 2018

L’aménagement du cœur de ville ne se fait pas d’un coup de baguette magique. Ce sont des centaines d’entreprises et d’acteurs qui doivent intervenir pour qu’un nouveau Cœur de ville voit le jour d’ici quelques années en lieu et place des anciennes casernes militaires.

Pour mener à bien cette opération d’envergure, la Ville de Briançon a créé une Zone d’Aménagement concertée dont l’AREA PACA est le concessionnaire. L’Agence Régionale d’Equipement et d’Aménagement est au cœur du chantier, ou plutôt des nombreux chantiers.
Maître d’ouvrage, l’AREA PACA réalise tous les équipements publics de réseaux, de voirie, de surfaces, d’aménagements paysagers et d’espaces publics. Dans le périmètre de la ZAC, l’AREA PACA est chargée des acquisitions foncières, elle vend les lots à construire aux opérateurs publics et privés qui doivent respecter un cahier des charges exigeant.
C’est un chantier complexe et important pour l’AREA, habituée à gérer des gros projets d’aménagement partout dans la région. La ZAC cœur de ville est le plus gros projet d’aménagement des Hautes-Alpes.

Sur une surface de plus de 11 ha, pour un budget prévisionnel de plus de 17 M€ financé essentiellement par la cession de lots, la durée du chantier et donc de la concession a été fixée à 12 ans, de 2014 à 2026.
L’AREA Paca n’a pas fini de jouer les chefs d’orchestre, même si le Cœur de Ville commencera à battre dès 2019 avec l’ouverture des premiers équipements comme la médiathèque et le cinéma.

 

la médiathèque vue du ciel, photo Eric Stern

 

Bientôt sur vos très grands écrans...

////

Publié le 12 juin 2018

Sur le chantier du futur multiplexe, les ouvriers s'affairent déjà. De nombreuses entreprises briançonnaises et hautes-alpines participent à ce chantier qui devrait se clore en mars 2019. Après l'hiver, les Briançonnais pourront découvrir une autre manière d'aller au cinéma dans leur ville : 3 salles standards et une salle prémium, des salles de 83 à 217 fauteuils, qui bénéficieront des dernière technologies (dont le son en Dolby Atmos).

 

 

Le propriétaire et futur gérant, M. Aurouze, présent sur le chantier rappelle qu'il proposera une programmation diversifiée pour tous les publics sans empiéter sur la programmation Art et Essai de l'Eden. Les engagements de respect mutuel pris entre les différents acteurs seront tenus.
Le cinéma sera ouvert 365 jours par an, proposera des séances dans l'après-midi et en soirée, et compte bien séduire les touristes et les jeunes. 

 
 

Le futur pôle se concrétise, les planètes semblent alignées....

De chaque coté de la caserne, cinéma et médiathèque sortent de terre, de concert. Le maire rappelle que " la ZAC se développe bien, surtout le Pôle culturel, les financeurs publics et les investisseurs privés sont au rendez-vous, et le COSMO sera un équipement phare du Coeur de Ville" La Ville étudie aussi la possibilité de réhabiliter un bâtiment. Théâtre, beaux arts et conservatoire seront peut être un jour en Coeur de Ville... Une chose est sûre, le COSMO ne sera pas un multiplexe périurbain isolé mais bien un cinéma qui vivra en interaction avec d'autres pratiques culturelles. Vivement la première séance !

 

 

Chiffres & infos clés :

La société COSMO, dirigée par Vincent Aurouze, a confié à Renaud Tarrazzi, architecte associé chez MAP, la réalisation de son cinéma multiplexe dans la ZAC « Cœur de ville » à Briançon. Les travaux viennent de démarrer pour une mise en exploitation en mars 2019.


• 1250 m2 sur 1 seul niveau
• 4 salles de 83 à 217 places
• Son numérique 7.1 dans l’ensemble des salles
• Seul cinéma de la région ayant 1 salle équipée du système sonore Dolby Atlos, dernière technologie audio pour une immersion totale au cœur du film
• Offre de snacking & café
• Cinéma accessible aux personnes à mobilité réduite
• Ouvert de 13h30 à 23h30, 7 jours sur 7
• 11 mois de travaux, 2,5 à 3 millions d’investissement privé, travaux réalisés essentiellement par des entreprises locales
• Bâtiment sur mesure, adapté à la caserne attenante, avec façade habillage bois et minéral
• Ouverture en mars 2019

////