Que mangeait-on dans l'Antiquité romaine ?

Chez les Romains, la cuisine ordinaire est essentiellement composée de céréales et de légumes. Le pain est l’élément principal de l’alimentation. Les boulangeries étaient nombreuses dans les villes, elles s’appelaient pistrinum.

 

 

...

Les Romains n'avaient pas tous accès aux produits frais, viande et fruits et avaient des difficultés à les conserver. Poires, pommes, raisins et prunes sont les fruits les plus fréquents. Ils aimaient beaucoup le sucre. Les dattes et le miel étaient beaucoup consommés.

Pour les assaisonnements, les Romains utilisaient l’huile d’olive, le vinaigre, le vin et le garum (un mixture de poisson ressemblant au nuoc mam) mais aussi beaucoup de plantes aromatiques : sel, poivre, ail, aneth, coriandre, cumin, laurier, livèche, origan, menthe, thym, fenouil, sauge, noix de muscade, clous de girofle, gingembre...

 

Briançon à l'époque des Romains 

 

As-tu déjà entendu parler de Brigantio ? C’est le nom qu’on donnait à la ville de Briançon à l’époque des Romains. C’était une importante ville gallo-romaine sur une route qui allait de l’Italie à l’Espagne. À un moment, la ville a été dirigée par Cottius. C’était un roi gaulois auquel les Romains avaient donné un rôle de préfet, un titre très important à cette époque.

Même si on n’a pas retrouvé beaucoup de choses, on sait qu’il y avait des thermes, c'est-à-dire une piscine, qui était chauffée. On pense aussi qu’il y avait un amphithéâtre, l’endroit où se battaient les gladiateurs.

 

Musée de l'Arles Antique - amphithéâtre

 

Les gens vivaient dans des maisons qu’on appelait « domus », d’autres dans des immeubles, un peu comme nos H.L.M. qu’on appelait « insulae ». Les personnes qui étaient assez riches avaient chez elles une cuisine avec un four et un évier. Les moins riches pouvaient acheter leur nourriture dans des tavernes qui s’ouvraient sur la rue. Les réserves étaient conservées dans des amphores.

 

Briançon - Amphore

 

Les instruments de cuisine ressemblaient aux nôtres, poêles, casseroles, louches… Il y avait aussi des cruches pour servir l’eau et le vin.

 

Musée de l'Arles Antique - Casserole

 

Musée de l'Arles Antique - Cruches

 

Les romains mangeaient dans une salle qu’on appelait le triclinium. Ils étaient allongés sur des banquettes. Ces pièces étaient souvent très bien décorées.

 

 

Philippe te propose d'essayer une recette très simple 

 

Clique sur l'image pour commencer.

Les dulcia (douceurs)

 

Dulcia

 

 

 

Contact

Service du Patrimoine
Accueil - boutique
+33(0)4 92 20 29 49
Porte de Pignerol
05100 Briançon
Toutes les visites se font sur réservation téléphonique aux heures d'ouverture. Boutique du Patrimoine Porte de Pignerol : du lundi après-midi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h30 (sauf jours fériés). Pour les visites programmées pendant les temps de fermeture de l'accueil, le guide vous accueillera pour la billetterie 1/4 d'heure avant la visite.

À lire aussi

Infos +

Partager cette page