Expo Barberis, Montagnier, Spatafora

Exposition du 9 juillet au 17 septembre 2017

 

Florence BARBERIS

Née en 1964 à Paris, vit et travaille à Aubais dans le Gard. Cofondatrice de la biennale SUDestampe.
Livres d’artiste aux éditions Cadex, Encre et Lumière, les Cent Regards.
www.florencebarberis.fr
Autodidacte. Initiée très jeune à la photographie et formée en gravure aux cours du soir de l’école des Beaux-Arts de Nancy et de Nîmes, elle poursuit une recherche entre minéral et organique, tournant et retournant autour de formes rémanentes, comme gravées dans sa mémoire, pour en capter l’essence profonde. Le papier reste son support privilégié, elle aime sa sensualité et la manière dont il magnifie les vibrations du noir. Différents modes d’expression s’articulent autour de la gravure, au fil de ses rencontres, ses voyages ou de résidences à l’étranger.

 

 
Élisabeth MONTAGNIER

Vit et travaille à Marseille
via instagram : elisabethmontagnier
Diplômée de l’Académie Julian/Met de Penninghen Paris, de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris et de l’École Beaux- Arts de Marseille. Dès son entrée à l’E.N.S.A.D., elle choisit la photographie et n’a jamais cessé de la pratiquer. D’abord la presse : choix du sujet et cadrages rapides, taillant dans la réalité pour en extraire la « photo ». Puis la publicité : maîtrise de la lumière, de la technique. Création factice, imaginaire d’un instant. Construction vouée à être détruite dès son aboutissement la « photo ». Ces expériences lui ont permis d’avancer plus vite dans sa démarche personnelle. Chez elle, l’acte photographique nécessite réflexion, pause et décision. Ses images ludiques et joyeuses, à l’aspect léché et glacé, aux couleurs parfois saturées tendent à n’imposer aucun sens de lecture. Ses oeuvres happent et désorientent le regard pour le perdre dans les recoins d’une matière démesurée pour affirmer un désir de sensualité picturale. Elisabeth Montagnier laisse au regardeur une  porte ouverte au récit plutôt que de le mettre face à un constat de vérité.

 

 

Xavier SPATAFORA  

Né en 1973 à Nouméa, vit à Avignon et travaille dans les Alpilles
www.spatafora.fr
Tel un archéologue du sensible et du poétique, Xavier Spatafora traduit ses découvertes... Celles-ci sont les résultats d’une analyse essentiellement basée et construite sur le temps, la sédimentation, l’érosion, la couche et la strate. Son travail s’inscrit directement dans un registre historique : Analyse du passé, lecture du présent et vision du futur représentent la matière première de son travail. L’oeuvre d’art est en soi un territoire, un espace, une zone. Une sorte de Terra incognita virtuelle, proportionnelle à sa potentialité d’expansion poétique. Elle prend place. D’abord physiquement par sa présence, mais aussi intellectuellement et poétiquement dans l’imaginaire, dans l’émotion ou/et dans la réflexion.

Contact

Centre d'Art Contemporain CAC
04 92 20 33 14
Place d'armes, Cité Vauban
05100 Briançon
Fermé / Mesures COVID-19
Site internet

À lire aussi

Infos +

Partager cette page